Tout savoir sur l’algo de Google

Google ce Guru ne dévoile jamais rien de ses secrets…

Etre premier sur Google signifie que le moteur a estimé votre site comme étant celui qui va apporter les meilleures informations aux internautes en fonction de la recherche.

Comment fonctionne Google ?

Définition du mot « algorithme » : Un algorithme est une séquence d’opérations mathématiques qui permettent d’accomplir une tâche en un temps fini.

Algorithme définition

Plusieurs éléments sont pris en compte par l’algorithme, parmi les plus importants:

– Les éléments de structure du site Web tels que le nom de domaine, la rapidité d’ouverture d’une page, le code source du site.
– Les contenus de la balise méta titre et description de la page
– Les contenus texte : leur quantité,  leur qualité ainsi que leur mise à jour régulière.
– Les balises HTML (balises de titre <H> et tout attribut qui donne à manger aux moteurs de recherche)
– La popularité de la page, plus simplement l’autorité de la page sélectionnée (quantité et qualité des liens externes (backlinks) pointant vers la page en question).
– Le maillage interne : Les liens à l’intérieur du site organisés de manière plus ou moins ingénieuse.
– L’évolution technologique des serveurs qui permettent d’améliorer en permanence l’algorithme du fait d’une puissance de calcul toujours plus importante

En Référencement Naturel, nous parlons de l’Algorithme de pertinence

Les moteurs de recherche utilisent une formule de calcul pour qualifier la pertinence d’une page web pour un mot-clé ou pour une expression-clé saisie par un internaute.

L’algorithme de pertinence de Google fait remonter automatiquement les pages de résultats qu’il juge pertinentes. Ceci a engendré toute une industrie de l’optimisation pour les moteurs de recherche que l’on appelle SEO pour Search Engine Optimization (ou référencement naturel en français).

Un algorithme est constitué de différents critères : le contenu textuel des pages web, la structure sémantique des pages web, le poids des liens externes  (backlinks) etc… Les consultants en référencement naturel doivent s’appliquer à faire en sorte que les sites respectent au mieux ces consignes pour favoriser leur positionnement (ou classement).

L’algorithme des moteurs de recherche évolue en permanence, ce qui impose au professionnels du SEO une veille continue.

Les dernières mises à jour de cet algorithme sont plus ou moins expliquées lors de changement comme Penguin, Panda et plus récemment Hummingbird (Colibri).

« Pingouin 3.0 est une évolution importante de l’algo Google Pingouin, sortie en octobre 2014. Cet algorithme cherche à repérer les techniques de référencement naturel non conformes aux consignes de qualité de Google, principalement les backlinks ». Quelques nouveautés de Google Penguin 3.0 :

Google aurait travaillé pendant un an pour concevoir cette nouvelle version de Google Penguin.
Cette nouvelle version de Penguin pourrait faciliter la vie des webmasters.

« Panda est le nom de code d’une mise à jour de l’algorithme Google en place depuis février 2011, visant à lutter contre le spam, notamment en pénalisant des types de sites comme les fermes de contenus ou les scrapers (pillage de contenus) »

Algo google définition

Mais ne vous inquiétez pas, toutes les mises à jour de Google sont faites pour rendre service à l’utilisateur, mais aussi au webmaster ou référenceur chargé d’animer votre site web. Pour en savoir plus sur ces modifications et améliorations d’algo, restez en veille !

5 bonnes raisons de ne pas craindre les foudres de Google

Qu’est-ce que l’algo google Hummingbird (Colibri)  ?

Il s’agit bien d’un algorithme visant à sélectionner les réponses à afficher dans les résultats de Google, c’est même l’ensemble du processus qui a été revu. Le nom Hummingbirdcolibri ») a été choisi pour signifier qu’il était « rapide » et « précis ».

Un des éléments les plus importants de ce brevet est l’analyse de la requête de l’internaute. Pour bien le comprendre, prenons l’exemple fourni par les auteurs du brevet : l’internaute tape [« What is the best place to find and eat Chicago deep dish style pizza? »]. Notez que l’internaute a utilisé un terme peu précis : « place » (qui signifie « endroit »). L’algo HummingBird identifie que ce terme est peu précis et cherche des « substituts », c’est-à-dire d’autres termes qui pourraient être plus efficaces. Concrètement, par exemple le terme « restaurant » serait plus adapté car :

– il ne modifie pas le sens de la requête (en tout cas ce que semble chercher l’internaute)
– il améliore la qualité des résultats obtenus pour la requête modifiée

Pour trouver ces «substituts», Google utilise toutes sortes d’analyses effectuées par le moteur de synonymes. Mais ce n’est pas forcément uniquement des synonymes : « endroit » et « restaurant » ne sont pas des synonymes.

L’algo Colibri étudie pour cela tous les termes qui font référence ou qui sont du même champ lexical que les autres mots de la requête. Idem dans l’analyse de co-occurrence sur les pages qui utilisent ces mots. Il peut ainsi se rendre compte que de nombreux internautes utilisent « restaurant » quand ils font des requêtes qui parlent d’endroits où manger des pizzas. Et que ceux qui rédigent des contenus sur cette thématique utilisent aussi ce terme.

En savoir plus sur l’algo Colibri

Une réflexion sur “ Tout savoir sur l’algo de Google ”

Laisser un commentaire